Baignée dans le milieu artistique depuis mon plus jeune âge, je me suis nourrie de couleurs et de matières pour façonner ma perception du monde. L’art est devenu une façon de vivre et une activité vitale. Dans mon processus de création, plusieurs médiums comme l’huile, l'acrylique, l'encre et le collage me servent à cristalliser mon rêve sur la toile. En effet, je n'ai qu'à fermer les yeux et les couleurs avec les formes apparaissent, je revois mon ciel natal de Roquebrune Cap Martin. Insensiblement, Paris a modifié mon inconscient et m'a amenée à explorer un univers plus contemporain. Je passe beaucoup de temps à regarder évoluer les éléments qui m'entourent : images, photos, expositions. A travers ma recherche permanente d'émotions j'ai redécouvert le travail de Joan Miró et d’Alexander Calder et un nouveau champ des possibles s'est ouvert à ma perception. Reliant tout à coup mes deux hémisphères créatifs, le sud et le nord, une passerelle évidente m'est apparue entre les formes, les couleurs, le mouvement et mes envies de matière. C’est le contenu de mon imaginaire, restitué par ma démarche artistique. Je projette dans les formes et les couleurs mes sentiments, dans le mouvement les idées et les inspirations qui m’habitent .

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Diotalevi

bruno cantaisParce que ce monde tourne trop vite et en tous sens, que l’éphémère et la virtualité régissent tout au quotidien, Bruno Cantais réalise de par ses peintures, une œuvre originale et très personnelle relatant ses états d’âme face à cela.
Né le 13 Mars 1966 au Havre, issu tout d’abord de l’art dramatique qu’il pratiqua au conservatoire national supérieur de Paris puis au théâtre auprès de Robert Hossein et d’autres rôles au cinéma, Bruno Cantais accède depuis sept ans à l’art pictural avec une fougue et une soif inégalées.
Autodidacte et toujours désireux de satisfaire nos yeux, emprunt souvent de la notion de paradoxe, il excelle dans les contrastes, comme ses pleins et déliés, ses traits francs au lâcher prise des couleurs.
Son inspiration est de l’ordre et du désordre, du senti au ressenti, de l’ombre et de la lumière pour toucher l’invisible, le lien entre tout et rien.
Toujours dans l’énergie de vouloir faire vivre sa toile puissamment, il mêle l’impression et la composition abstraite pour une osmose surprenante et parlante.
Ses thèmes de prédilections sont les villes qu’il parcourt aussi bien dans la vie avec enthousiasme ou sous son pinceau - New york, Paris, Cannes, Lyon depuis un an - en passant par d’autres thèmes comme « La shoah », « La psychanalyse » ou « La dérive des sentiments ».

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Cantais

jordan lamorlette de langsdorffNé en 1962 et originaire du Sud-Ouest, il se prénomme Jordan.
A l'âge de 7 ans, il a rêvé les yeux ouverts en admirant les extraordinaires premiers pas de l’Homme sur la Lune !
A 20 ans il était reporter-photographe dans la Marine Nationale puis à l'ECPA et a beaucoup voyagé (notamment à bord du Clemenceau, de la Jeanne d’Arc, etc.), couvert un Paris-Dakar, vu la guerre civile au Liban et ainsi commencé à profondément observer le Monde.
Avec sa première peinture (Hymne à la Création) en 1996, il a eu le grand plaisir d’illustrer le formidable livre d’Hubert Reeves, Yves Coppens et Joël de Rosnay : " La plus belle histoire du Monde " puis en 2001 avec le même visuel : le Larousse Junior de l’Astronomie.
Entre 1993 et 2015, Jordan a exposé dans plusieurs lieux Parisiens renommés : L’Atelier du Frigo, l’Espace l’Harmattan, la Galerie Art Présent, la Maison de l’Astronomie, la Galerie du XVIème, le Grand Marché d'Art Contemporain de la Bastille, la Galerie Les Cent Ciels, la Galerie Artitude et le Salon MAC 2000.
Aujourd’hui, à travers une création mêlant techniques traditionnelles et modernes (peinture, photographie et art numérique), Jordan l'artiste mais aussi le passeur, souhaite mettre en avant et partager l’aspect magnifique et mystérieux des origines préhistoriques, mythologiques et spirituelles de l'Art, de l'Aurignacien (vers -35.000 ans) à l'Age du Bronze (vers -1.800 ans).
Jordan s'interroge notamment sur les différents sens cachés de l'Art pariétal qui traversent à ses yeux tout ces domaines : de l'Art pour l'Art, sous entendu la Beauté pure ? De l'Art comme support de rituels initiatiques de Chasse ? De l'Art comme lien spirituel, animiste, chamanique, voire "religieux" où l'animal est respecté et sacré ? Des prémices cultuels d'Astronomie ? Un marquage de territoire ? Et enfin de l'Art comme un langage mythologique à travers le temps ? Souhaitant rendre hommage à nos lointains ancêtres, Jordan qualifie son approche de "Néo-préhistorique", en s’inspirant notamment des oeuvres des grottes célèbres dont il isole les ornements "animaux-esprits" et les stylise en peinture et en sable, sur fond d'or ou de bronze pour souligner leurs caractères éminemment esthétiques et sacrés.
Par cette pratique, à la fois ancestrale mais aussi proche des icônes religieuses du Moyen-âge voire même de l'art japonais Hakuichi, Jordan crée ainsi d'originaux tableaux contemporains.
Pour compléter son approche épuré et classique de l'Art pariétal, Jordan se plaît aussi à réaliser quelques facéties et fantaisies... à découvrir donc !
Bref, souhaitant partager avec le plus grand nombre l’aspect magnifique, mystérieux et créatif de l’Univers, de l’évolution et des Origines de l'Art, Jordan Lamorlette de Langsdorff propose d'un nouveau regard de quoi embellir... les esprits !

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre, Technique mixte
  • Style Figuratif
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Lamorlette de Langsdorff

Tominaga Bond est un artiste japonais qui fait des peintures en public avec le motif de "Créer des riens" entre les gens. Bond Art est une forme unique de la peinture en utilisant la colle à bois pour relier différentes formes et couleurs. Les lignes noires et brillantes à 3 dimensions sont une caractéristique distinctive du Bond Art. Ce style a été admiré au plus grand festival d'art du monde, The Art Expo New York en 2014 puis Art Shopping Festival Paris en 2016.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays Japon
  • Vernissage Non
  • Nom Bond

vincent huotMon univers est une peinture où la couleur est libérée du sujet et devient le sujet lui-même.
Mon travail est en fait un voyage dans l’abstraction géométrique au travers des mouvements Madi, Color-field painting, hard-edge painting, l’art construit ou l’art concret. C’est la forme qui s’impose et prend vie sur la toile.

J’utilise exclusivement l’acrylique sur mes toiles. Dans mon travail, les couleurs sont tout, sauf anodines. Elles véhiculent des sens cachés, des codes auxquels nous obéissons sans le savoir et qui agissent sur notre environnement, notre vie quotidienne, nos comportements, notre langage et même notre imaginaire.
L’abstraction géométrique offre un dialogue intime entre formes et couleurs, transparences et volumes. Ici, pas de message, pas de sujet, le regard se perd et voyage au gré d’une construction subtile qui tend vers une narration abstraite pour une méditation joyeuse.

Ma démarche entend vouloir instaurer une énergie positive où le calme et la sérénité se dégagent au travers d’espaces colorés de façon simple mais pourtant ordonnée.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait, Géométrique
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Huot

veronique pagesNée en 1955, vit et travaille à Paris.

Formée en tant que copiste au Musée du Louvre, elle s’imprègne des techniques des peintures anciennes. Elle suit un parcours académique à l'École des Arts Décoratifs de Paris et aux Beaux Arts de Bâle. C’est en puisant dans ces formations qu’elle se fraye un chemin vers l’art abstrait en travaillant une technique mixte originale.
Membre de la Maison des Artistes, elle est aidée en chemin par plusieurs relations de soutien, comme le collectionneur Jacques Hachuel ou le peintre Jacques Gati, qui par leurs commandes ou leurs encouragements lui donnent confiance. Elle travaille avec la galerie Collection Privée à Paris et présente des œuvres dans plusieurs expositions de groupe, notamment aux Salons d'Automne en France, en Chine et en Israël, à la galerie Agora à New York ou au Salon des Artistes Français, où le prix Paul Pâté lui a été décerné (2017).

Artiste « en squat » engagée dans l’introspection artistique, elle s'efforce d'atteindre avec les formes, les couleurs et les contrastes un équilibre sobre, sans rigidité, où l'harmonie est rompue par quelques dissonances. Sa source d'inspiration naît d’une construction. Sans rechercher la singularité, elle pense avec les formes et accorde les couleurs en jouant sur les opacités de matière et sur les transparences du papier de soie, qu’elle utilise comme un glacis donnant profondeur et intensité à ses toiles. Ses compositions structurales offrent une variation de perspectives où se retrouvent ceux qui ont foi dans le sens fragile et partiel de la vie. Univers vibrant, poétique et évocateur où s’évade immédiatement le spectateur, ses interprétations apparaissent comme autant de fenêtres à ouvrir sur les façons de comprendre malgré le chaos en laissant libre cours à l’imaginaire.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Pagès

stephane lanoux Stéphane Lanoux est un photographe humaniste vivant à Paris. Sa sensibilité s’est développée avec ses voyages, rencontres et échanges avec diverses populations et ethnies, souvent défavorisées ou oppressées, notamment en Asie, Moyen Orient, Europe et Afrique du Sud. Sa photographie, essentiellement de rue, est nourrie de ces échanges et constitue un témoignage de la vie souvent ignorée de ces personnes. Il a commencé à exposer au Salon de la Photo de Dubaï en 2014 et, par la suite, a été régulièrement mis en avant par des galeries, magazines photo et organismes humanitaires dans divers pays.

Informations supplémentaires

  • Discipline Photographe
  • Style Figuratif
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Lanoux

muriel paulPeintre autodidacte, j’ai vécu toute mon enfance dans un univers artistique : des parents qui avaient un commerce de matériel de beaux-arts ainsi qu’une galerie de peinture, et une maman également peintre coloriste qui joue du pastel.
La découverte de la matière a donc été la première, et le mystère de son utilisation en a été la seconde.
Aujourd’hui, l’aventure picturale n’a de cesse, puisque la peinture est chaque jour une nouvelle découverte, de ses propriétés, mais aussi un chemin vers soi même.
De facture simple, voire naïve, ma peinture représente un univers intériorisé qui s’ouvre vers une certaine forme de spiritualité en quête d’émotions vraies. Mon travail est un voyage vers mes propres valeurs, un voyage intérieur qui incite à la réflexion, un passage dans le labyrinthe de l’âme humaine. J’y exprime mes souffrances, mes incompréhensions, mais aussi mes bonheurs et mes rêves. J’invente alors un langage symbolique et métaphorique qui utilise la simplicité des formes pour s’ouvrir sur la complexité de l’homme, de la vie. J’utilise l’acrylique pour sa faculté de suivre au plus près mes instincts et mes émotions du moment.
Mon travail est une « autopsy » et c’est ainsi qu’il me construit en me donnant le droit d’exister. Ma peinture n’impose rien, elle propose à chacun un moment de réflexion, dont le titre est souvent la clé pour entrer dans mon univers.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Paul

dilshad questaniDilshad Questani, peintre français internationalement reconnu, est né au Kurdiskan Irakien. Réfugié politique, ses oeuvres retranscrivent son histoire. Sa peinture est incandescente, elle s’étend comme l’univers, il n’y a pas d’horizon. L’horizon est partout. La lumière est omniprésente, elle illumine les paysages dans lequels les bruns, les oranges ou les bleus sont tels des flammes de la liberté et de la paix pour l’humanité toute entière.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Questani

thierry lathoudInfluencé par les mouvements suprématiste, et impressionniste, je souhaite donner, à ma photographie, une orientation particulière et singulière de ma vision des espaces urbains, des paysages ou des personnes.
Je suis continuellement en recherche de nouvelles techniques qui apportent ,à mon regard une nouvelle dimension.

« J’ai un besoin permanent de traduire ma vision du monde, afin de proposer une nouvelle relation entre réalité et abstraction. »

Informations supplémentaires

  • Discipline Photographe
  • Style Abstrait, Impressionniste
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Lathoud

gerard weiss

Gérard Weiss est un artiste peintre né en 1945 à Angers dans le Maine-et-Loire.

Son oeuvre se situe à la frontière du réel et de l'abstrait. Le peintre explore le réseau d'invisibles et d'indicibles connivences qui relie ces deux univers.
Il faut scruter chaque signe, les griffures, les graffitis, les hiéroglyphes, s'approcher ou s'éloigner.

Gérard Weiss est un inventeur de terres inconnues, découvreur d'imaginaires, mémorialiste de sensibilités enfouies.
Son univers est poétique, gorgé de jaunes incandescents, d'oranges terreux, de blancs acidulés, réveillés d'échappées de bleus sereins qui appellent au départ.
L'artiste est en perpétuelle recherche de l'hypothétique réponse à la nostalgie de ses origines estiennes.

Glissements, craquelures, crevasses. Parfois la surface de ses oeuvres s'accidente et parfois tout y est paisiblement lisse.

Lavis d'encre à peine posés, craies de pastels à peine frottées sur papiers glacés. Gouaches poudrées brossées, tout un cérémonial de strates, de séquences et de matières qui se veut une révélation de ses questionnements d'alors.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Weiss

yves caillaudYves Caillaud créé des oeuvres résolument abstraites qui pourtant invitent à la contemplation et au voyage, son travail donne à voir des fragments du réel, parfois des paysages ou encore les lumières de la ville. Il fait ses premières armes artistiques en photographie, dès l'âge de 18 ans.
La photographie est un matériau qu'il triture à l'infini : montages, solarisations, colorisations... mais le noir et blanc reste sa prédilection, et Depardon, Friedlander, Plossu ses références absolues.
Yves aborde ensuite le collage dans les années 90, puis une peinture très inspirée de Robert Rauschenberg - série "Tri Sélectif" entre 2005 et 2010.
Fin 2011 il oriente sa démarche résolument dans l’abstraction.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Caillaud

frederique chemin

Les peintures de Frédérique Chemin se situent dans le prolongement d’une tradition picturale qui traite le paysage sur un mode à la fois lyrique et intimiste menant vers une approche purement subjective de celui-ci.

Frédérique Chemin consacre son activité de peintre au traitement libre et sensuel du paysage.Les éléments qui le constituent sont évoqués de manière figurative : maisonnettes, arbres, ponts et îlots prennent la forme de petits dessins à la ligne gracieuse qu’un voyage mental prolonge et enveloppe de couleurs nous faisant progressivement glisser vers un paysage intérieur.

Baignés dans une facture picturale aux teintes évoquant des lumières crépusculaires ou des couchers de soleil, les paysages perdent leur articulation spatiale, et s’étalent sous nos yeux en un continuum coloré ininterrompu qui invite le spectateur à s’y perdre.La grandeur des formats facilite cette immersion dans le champs coloré.

Frédérique chemin fait ainsi basculer notre perception naturelle vers une appréciation du paysage proche de la vision ou du rêve, où les notions de proximité et d’éloignement sont abolies, établissant une relation d’ordre fusionnel au paysage.Le regard circule alors librement dans ces panoramas évanescents que la vivacité des coloris anime, évoquant les sensations diffuses et bigarrées qui nous traversent à la simple observation d’un paysage.

Informations supplémentaires

  • Discipline Peintre
  • Style Abstrait, Figuratif
  • Pays France
  • Vernissage Non
  • Nom Chemin

Contact

Galerie Collection Privée
21 rue le Regrattier
75004 PARIS

+33 1 42 39 98 95
 contact@collectionprivee.paris

Galerie Collection Privée

Constituez votre collection privée selon vos envies, avec des œuvres uniques et/ou des tirages “Fine Art Digigraphie” issus de collections privées, en série limitée et certifiée d’une fidélité exceptionnelle, que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Les dirigeants du studio photo Art Digital Studio, créé en 1999, ont développé en matière de reproduction de tableaux et de dessins, un savoir-faire unique dédié aux oeuvres d’art.
Ce savoir-faire a conquis de grandes maisons de vente comme Sotheby’s et de nombreux artistes, une véritable relation de confiance privilégiée est née.