Constituez votre collection privée

Inscrivez-vous à notre newsletter

 

Artistes

Depuis une dizaine d’année je me suis investie dans la photographie avec l’envie d’avoir un regard différent sur les choses et les personnes à travers mon appareil photo.Lors de l’acquisition d’un appareil numérique de qualité (un Canon 7D), je me suis vraiment investie dans la photo en passant du mode tout automatique, comme je le faisais auparavant, au mode manuel. Pour cela, j’ai pris des cours, fait des stages, lu des livres, visité des expositions, écouté et visionné de nombreux tutoriels pour ne plus réfléchir à la technique et me consacrer uniquement à la composition et l’expression artistique de la photo. Je suis plutôt attirée par les photos de paysage, d’architecture, et de rue. Burning Man, festival à la fois artistique et déjanté qui fêtait ses 30 ans cette année, est un événement incroyable pour les passionnés de photo, tant pour les œuvres artistiques, les costumes que pour la relation avec…
Native du Havre, Pascale Raginis fait ses études aux Beaux-Arts du Havre. “J’aime sa lumière et sa rade aux nuances infinies, le ciel y a des variations inouïes. Il n’est pas surprenant que tant d’artistes illustres soient venus déposer sur une toile leurs « impressions » (Monet, Marquet, Dufy…)Le port m’inspire beaucoup, il y règne une atmosphère particulière où se mêlent nostalgie, rêves et labeur. Tant d’histoires trainent sur ses quais ! Quand le brouillard s’en mêle, l’imagination vagabonde.C’est un port actif qui donne de beaux sujets urbains avec ses hangars, ses bassins, ses grues, ses conteneurs, ses cargos amarrés.
Loïc Flament a 43 ans, il est né et vit à Paris.Il a commencé la photographie comme assistant photographe de mode, en parallèle à ses études aux beaux Arts de Paris. Il obtient sa première parution photo en 2002 pour le magazine Jeunes Créateurs.Depuis 15 ans, il est indépendant et travaille pour différents créateurs, essentiellement dans le milieu de la mode.Il a reprit, ces quatre dernières années, le support argentique en s’imposant une image finalisée dès le déclenchement : aucune retouche en post production, ni de recadrage ou d’autres transformations du visuel.Ce dogme, appliqué à ses errances photographiques, a pour but de provoquer un monde apparemment ordinaire pour en extirper une réalité plus atypique. L'image, est pour lui, d'abord un moyen d'évasion, puis de recherche spirituelle. Il réalise des courts métrages en complément de la photographie dans le cadre de sa recherche artistique personnelle.
Artiste côté dès 1993 (Cotation Internationale des Peintres), il expose principalement à New-York, Rome, Namur, Paris et Pékin.Formation classique en Conservatoire des Beaux Arts, Techniques de la Peinture à la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (Paris). Il est investi dans l’action au sein de L’association La Source de Gérard Garouste et de Free Arts New York City, associations à vocation artistique, éducative et sociale. Autorisé à travailler dans les jardins privés emblématiques de la villa Les Roches Brunes (Dinard), il a été accompagné par un vent parfois doux, parfois plus vif, qui sifflait dans les pins, par un soleil haut révélant et faisant vibrer la mer à ses pieds, par un soleil plus bas qui découvrait et sculptait l’environnement. "Je n’ai aujourd’hui que l’ambition de partager ces quelques émotions physiques et esthétiques. Mes pastels, mes croquis et mes aquarelles sur le motif sont devenus des huiles d’atelier."
Baignée dans le milieu artistique depuis mon plus jeune âge, je me suis nourrie de couleurs et de matières pour façonner ma perception du monde. L’art est devenu une façon de vivre et une activité vitale. Dans mon processus de création, plusieurs médiums comme l’huile, l'acrylique, l'encre et le collage me servent à cristalliser mon rêve sur la toile. En effet, je n'ai qu'à fermer les yeux et les couleurs avec les formes apparaissent, je revois mon ciel natal de Roquebrune Cap Martin. Insensiblement, Paris a modifié mon inconscient et m'a amenée à explorer un univers plus contemporain. Je passe beaucoup de temps à regarder évoluer les éléments qui m'entourent : images, photos, expositions. A travers ma recherche permanente d'émotions j'ai redécouvert le travail de Joan Miró et d’Alexander Calder et un nouveau champ des possibles s'est ouvert à ma perception. Reliant tout à coup mes deux hémisphères créatifs, le sud et le nord, une passerelle évidente…

Contact

Galerie Collection Privée
21 rue le Regrattier
75004 PARIS

+33 1 42 39 98 95
 contact@collectionprivee.paris

Galerie Collection Privée

Constituez votre collection privée selon vos envies, avec des œuvres uniques et/ou des tirages “Fine Art Digigraphie” issus de collections privées, en série limitée et certifiée d’une fidélité exceptionnelle, que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Les dirigeants du studio photo Art Digital Studio, créé en 1999, ont développé en matière de reproduction de tableaux et de dessins, un savoir-faire unique dédié aux oeuvres d’art.
Ce savoir-faire a conquis de grandes maisons de vente comme Sotheby’s et de nombreux artistes, une véritable relation de confiance privilégiée est née.